La France fini à la 3e place de la coupe du monde de handball

La France en bronze, le Danemark champion du monde de handball

Malheureusement, la France n’agrandira pas cette année son (déjà impressionnant) palmarès avec un nouveau titre de champion du monde. Largement dominé par le Danemark lors de la demi-finale, c’est donc en toute logique que les Experts se sont inclinés 30 - 38 face aux Vikings. La supériorité de Mikhel Hansen et de ses coéquipiers face aux Bleus était indéniable, infligeant les pires maux une défense tricolore bien loin de tenir le rang de son ancienne réputation de véritable mur de fer. Néanmoins, on peut se rassurer en se disant d’une part que la star de l’équipe Nikola Karabatic ne semblait pas correctement remis de son opération et d’autre part que la sélection est en pleine transition : beaucoup de jeunes joueurs très prometteurs ont intégré la formation nationale, mais semblent manquer encore d’expériences.
Malgré tout, la France ne repart pas la queue entre les jambes et décroche de façon in extremis la médaille de bronze en battant l’Allemagne en petite finale. Menés lors de la première mi-temps, les Français sont revenus sur le terrain gonflés à bloc et ont imposé leur rythme pour reprendre les rennes du match. Mais les Allemands ne se sont pas laissés abattre et sont parvenus à recoller au score après chaque point français. Et si Karabatic semblait diminué durant cette coupe du monde, il a de nouveau démontré son importance au sein de l’équipe en délivrant les siens. Alors que les deux formations nationales se neutralisaient 25 à 25, les Allemands ratent leur dernière chance de prendre l’avantage dans les dernières secondes de jeu. La France en profite pour lancer une ultime contre-attaque que Nikola se charge de transformer en trompant le portier adverse. La prochaine épreuve pour les Experts sera lors de l’Euro 2020, où ils pourront gagner une place pour les Jeux olympiques de Tokyo. En cas d’échec, ils devront alors se qualifier lors du tournoi de qualification dès avril 2020.
Les Français peuvent également se consoler en se disant qu’ils ont chuté en demi-finale face au vainqueur de cette coupe du monde de handball 2019. En effet, le Danemark a infligé la même correction à la Norvège (31 - 22) pour obtenir leur premier titre de champion du monde de leur histoire. Invaincus durant toute la compétition, c’est à la maison dans l’arène d’Herning que les Danois une nouvelle fois démontrés leur grande forme. Dès la première mi-temps, les Vikings avaient pris le large (18 à 11) et ont continué à creuser l’écart avec aisance. Et de nouveau, Mikkel Hansen, co-star avec Karabatic au Paris SG, a été décisif grâce à ses 7 points marqués et son intelligence de jeu. Qualifié pour les Jeux de Tokyo, il ne fait nul doute qu’ils seront de sérieux prétendant pour le titre de champion olympique, mais aussi lors de l’Euro 2020 !