La liste de l'Équipe de France pour les qualifications Euro 2020

Ce jeudi 14 mars 2019 à 14 h, Didier Deschamps a présenté publiquement sa liste des 23 joueurs sélectionnés en équipe de France pour sa participation aux qualifications pour l’Euro 2020 qui se déroula à travers toute l’Europe. Cette annonce sonne donc la rentrée officielle de la France dans le tournoi qualificatif pour obtenir une place lors de l’Euro 2020. Pour la première fois de son histoire, l’Euro sera organisé non pas par un seul pays hôte, mais à travers 12 villes réparties dans tous les coins du continent européen. Les Bleus entreront dans le vif du sujet dès le 22 mars prochain où ils auront à affronter la Moldavie puis le 25 mars lors de leur rencontre face à l’Islande au Stade de France. Sans plus attendre, voici les 23 noms qui ont été retenus :

 

Liste des 23 joueurs de l’équipe de France pour les qualifications de l’Euro 2020 :

  • Gardiens :
    • Alphonse Areola (PSG)
    • Hugo Lloris (Tottenham)
    • Steve Mandanda (OM)

 

  • Défenseurs :
    • Lucas Digne (Everton)
    • Presnel Kimpembe (PSG)
    • Layvin Kurzawa (PSG)
    • Benjamin Pavard (VfB Stuttgart)
    • Djibril Sidibé (AS Monaco)
    • Samuel Umtiti (Barcelone)
    • Raphaël Varane (Real Madrid)
    • Kurt Zouma (Everton)

 

  • Milieux :
    • N’Golo Kanté (Chelsea)
    • Blaise Matuidi (Juventus)
    • Tanguy Ndombele (OL)
    • Paul Pogba (Man United)
    • Moussa Sissoko (Tottenham)

 

  • Attaquants :
    • Kingsley Coman (Bayern Munich)
    • Olivier Giroud (Chelsea)
    • Antoine Griezmann (Atlético)
    • Anthony Martial (Manchester United)
    • Kylian Mbappé (PSG)
    • Florian Thauvin (OM)

Pas de renouvellement dans la liste de Didier Deschamps

On peut constater que Didier Deschamps n’a pas pris de risque et est resté fidèle à ses habitudes. Comme il l’a souvent répété, le sélectionneur français mise aussi bien sûr les qualités que les joueurs démontrent sur le terrain, mais également en dehors, où la cohésion du groupe a sans aucun doute été un élément important lors de la victoire à la dernière Coupe du monde en Russie. D’ailleurs, 15 des joueurs sacrés champions en juillet 2018 sont de nouveaux appelés en sélection nationale. Mais comparé aux dernières listes lors des matchs de la Ligue des Nations, de laquelle la France s’est déjà faite éliminer, de nombreux joueurs sont de retour. On reverra donc sous le maillot tricolore Moussa Sissoko, qui régale chez Tottenham, Anthony Martial et Samuel Umtiti, qui reviennent de blessure, et de Kingsley Coman. Pour les sortants, on notera l’absence de Adil Rami, qui chauffe le banc de l’OM depuis quelque temps, de Lucas Hernandez, Benjamin Mendy et Ferland Mendy tous privés de sélection pour cause de blessure. Coté gardien en revanche, Didier renouvelle sa confiance dans la triplette Lloris-Areola-Mandanda. Malheureusement, ce conservatisme de la part de l'ancien champion du monde 98 est quelque peu frustrant. La question qui brûle sûrement les lèvres de bon nombre de supporters après cette annonce est pourquoi ne pas faire tourner l’effectif pour faire émerger de nouveaux joueurs plein de talents ? C’est d’autant plus décevant de ne pas saisir la chance de faire des tests contre des équipes bien plus faibles comme peuvent l’être (sans manquer de respect) la Moldavie et l’Islande. Pêle-mêle, on peut citer les absences regrettables de Clément Lenglet, Aymeric Laporte, Kenny Lala ou encore Léo Dubois, qui ont tous montré un fort potentiel dans leurs équipes, évoluant au plus haut niveau du football, respectifs ou y sont même devenus des cadres ! Qu’importe, il y a plus de 60 millions de sélectionneurs en France, mais le seul légitime est encore à l’heure actuelle Didier Deschamps, et ses choix ont pour le moment porté leurs fruits. Mais jusqu’à quand ?